Ce formidable a été créé par par Pierre Rabhi (agriculteur, philosophe, conférencier, écologiste) et Michel Valentin (chef d’entreprise) en 2003, centre de production agroécologique et biologique, et une école = Colibri. Ces deux hommes ont découvert une complémentarité qui les a consolidés autour d’un même projet : un centre agroécologique.

Le cœur du projet est la ferme agroécologique, mais aussi l’école des colibris, dirigée par Isabelle Peloux.

Situation :

Centre agroécologique les Amanins

1324 Route de Crest

26400 La Roche-sur-Grane

Drôme

Activité :

  • Ferme en permaculture.
  • Apprentissage : stages, forums pour découvrir ou approfondir vos connaissances en permaculture
  • Séjours : dormir dans des bâtiments éco construit et manger de la production agricole de la ferme des Amanins
  • Ecole Colibri : École pour enfants pour leur apprendre à vivre ensemble

Philosophie

Il y a un changement fondamental dans la vision du monde. L’agroécologie pourrait devenir un facteur d’harmonisation de l’homme avec la nature, grâce aux écotechnologies et à l’écosophie.

Le moyen le plus rapide de changer la société est de changer l’éducation.

Aux Amanins, on trouve un exemple de bioconstruction, d’école, de biofiltres, de produits biologiques et de nombreux participants viennent à ce centre comme des gens de KAIZEN, des gens liés au film “DEMAIN”, au mouvement de transition, à la permaculture et surtout à l’agroécologie.

L’objectif principal est de former des agents d’écodéveloppement, dotés d’instruments théoriques et pratiques pour changer le paradigme.

Ce centre deviendra une expérience exemplaire, formatrice, démonstrative et créative pour le changement de paradigme nécessaire.

Ambiance : Relaxation, joie, attention aux autres, pratiquants doux et aimables.

Pour Rabhi : L’éducation est au cœur de tout ce qui est en jeu dans la société. La spiritualité doit être à nouveau prise en compte. Et il parle de “matérialisme intégral”, il recommande la lecture du “pillage de la planète” d’Osbourne, un livre qu’Albert Einstein recommande également. Et il dit que les mots qui centrent le mouvement des colibris sont : Coopération et associativité.

Une légende amérindienne qui a donné naissance au nom de l’école Colibri raconte qu’un incendie a éclaté dans une forêt. Un colibri est devenu actif et s’est rendu à la rivière, a pris une goutte d’eau et l’a déposée dans le feu. Un tatou qui a vu la situation lui dit : Tu es fou ! tu ne penses pas vraiment qu’avec ton système tu vas pouvoir éteindre le feu ?

Le colibri répond : je sais. Je fais ma part.


Les autres centres et fermes de permaculture :